Choisir une fontaine à eau pour un Ehpad ?

Opter pour une fontaine à eau dans un Ehpad : comment et pourquoi ?

Choisir une fontaine à eau pour un Ehpad ? Que votre établissement soit situé en Moselle, en Meurthe et Moselle, dans le Bas-Rhin, dans des départements limitrophes ou ailleurs, vous allez forcément vous poser cette question : quelle stratégie choisir pour les eaux de boisson ? La réponse n’est pas simple puisque de nombreux paramètres rentrent en ligne de compte pour les établissements médicaux et paramédicaux. Car leur public est en effet fragile et nécessite une attention particulière.

Toutefois, dans ce domaine, en plus de l’aspect sanitaire, toute maison de retraite doit aussi prendre en compte bien d’autres critères : les coûts, le stockage, les risques sanitaires et le respect de l’environnement. On a, bien entendu, le droit de se déterminer pour d’autres solutions qui peuvent paraître évidentes de prime abord  (eau en bouteilles, eau du réseau, fontaines à bonbonnes) mais aucune d’entre elles ne résiste à l’épreuve des faits. Cependant choisir une fontaine à eau pour un Ehpad constitue la solution la plus pertinente. On ne se contente pas de le dire, on vous explique pourquoi.

Choisir une fontaine à eau pour un Ehpad ?

 Choisir une fontaine à eau pour maîtriser les coûts

L’eau en bouteilles coûte cher. Et le budget s’envole en période de canicule, alors qu’il est si facile de dépenser beaucoup moins. Quand on sait que les fontaines sur réseau ne vous coûtent qu’à peine plus que votre facture d’eau du robinet, le calcul est facile à faire. Or, dans l’immense majorité des cas, lorsque nous sommes sollicités, nous pouvons chiffrer les économies au bas mot à plusieurs milliers d’euros par an. Une somme de cette ampleur ne pourrait-elle pas être mieux utilisée ? Et encore, nos estimations ne prennent même pas en compte les frais liés à la gestion des déchets, ni à la surutilisation des espaces de stockage. Car personne n’ignore que la gestion des déchets coûte de plus en plus cher dans le Grand-Est. Et les choses ne semblent pas près de s’arranger …

Choisir une fontaine à eau pour un Ehpad pour gagner en espace de stockage

On ne pense que rarement à ce facteur. Et pourtant … En Lorraine comme ailleurs, les murs d’une maison de retraite ne sont pas extensibles. Que l’on soit propriétaire ou locataire, chaque m2 a son utilité et son coût. Dans le cas d’une maison de retraite ou d’un foyer-logement, les bouteilles d’eau ou les bonbonnes se commandent à l’avance et peuvent  remplir une bonne partie d’un local de maintenance … qui gagnerait à être mieux employé. On n’a jamais trop de place. Et que dire aussi de la pénibilité de la manutention ? Le personnel féminin, majoritaire dans les Ehpad, se plaint souvent de devoir porter de lourdes charges. N’oublions pas qu’une bonbonne pèse près de 20 kg et que les packs de bouteilles sont à peine plus légers …

Une fontaine à eau en Ehpad réduire l’empreinte carbone et les déchets

C’est une évidence, les bouteilles d’eau ne s’acheminent pas toute seules. Avec plusieurs livraisons par an, le bilan carbone de votre Ehpad explose ! Il en va de même pour vos déchets d’emballage et de matières plastiques qui engendrent de facto des coûts non négligeables. Une fontaine sur réseau vous permet donc de vous préserver de ces inconvénients et d’améliorer votre image, car l’écologie, vous le savez, a pris une place essentielle dans notre société. Et en la matière, votre choix sera sûrement scruté…

Pour le bien-être de vos résidents et pour réduire les risques sanitaires

Une fontaine sur réseau fournit de l’eau filtrée, sans mauvais goût, ni odeur, sans plomb, ni chlore tout en conservant les principes nutritifs de l’eau du robinet. En clair, ce système garantit les mêmes qualités qu’une eau de source sans  les inconvénients de celle-ci.  Votre eau de boisson peut de plus, selon vos envies, être chaude, fraîche ou tempérée. La version pétillante est également disponible et même très recommandée pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, en particulier pour éviter les « fausses routes ».

Autre élément non négligeable à prendre en compte : cette solution présente aussi l’avantage par rapport aux fontaines à bonbonnes d’éliminer tout risque d’eau stagnante propice au développement des bactéries. Il en va de même pour les phénomènes de photosynthèse qui produisent une très belle eau verte en cas de non-utilisation prolongée : aucun risque non plus de ce côté avec les fontaines sur réseau … si tant est que ces dernières soient « à détente directe », sans stockage d’eau en interne.

Bien choisir une fontaine à eau pour un Ehpad en Lorraine

L’environnement sanitaire réglementaire

Les épisodes caniculaires vont malheureusement se poursuivre. Depuis 2003, le Plan Bleu, entre autres mesures, incite très clairement chaque structure à fournir de l’eau fraîche en période de fortes chaleurs.  Le législateur renforce ces préconisations pour  les Ehpads, les hôpitaux et les maisons de retraite étant donné la plus grande vulnérabilité des résidents et/ou des patients. Dans le même ordre d’idées, chaque établissement de santé a pour devoir de veiller à la qualité de son eau de boisson via des tests rigoureux menés au moins une fois par an par des laboratoires indépendants.

Une  fontaine à eau en Ehpad :  sur réseau ou à bonbonnes ?

Pour toutes les raisons que nous venons de détailler nous préconisons de porter votre choix sur les fontaines sur réseau. On récapitule : le risque sanitaire est bien plus réduit et bien plus encadré, les coûts sont moins élevés, l’eau est de meilleure qualité et le choix proposé est plus important. Mais certains modèles sont plus recommandés que d’autres …

Choisir des fontaines à UV pour éviter les contaminations en Ehpad

On l’a vu, le sujet n’est pas à prendre à la légère. Selon son emplacement et son utilisation, une fontaine à UV s’avère parfois un choix très pertinent. A condition d’être vigilant sur le choix des modèles et de s’assurer régulièrement de la durée de vie des lampes à UV qui éradiquent l’apparition des virus, des micro-bactéries et des germes. Une nuance de taille s’impose toutefois. Il est impératif que le système produisant les UV bactéricides soit placé au plus près de la distribution d’eau.  Et non à l’entrée de la fontaine – ce que proposent malheureusement beaucoup trop de marques … Dans tout autre configuration, le risque de rétro-contamination est bien réel. A cet égard, le recours aux conseils d’un vrai professionnel reste indispensable. Et c’est aussi le cas lorsqu’on s’intéresse à la solution des fontaines sans contact.

Les fontaines sans contact

On en parle de plus en plus depuis l’apparition d’une certaine pandémie. De quoi s’agit-il ? Avec  une fontaine classique, l’utilisateur sélectionne sa boisson en appuyant sur un bouton. Or, s’il est porteur d’un virus, il peut parfaitement contaminer le consommateur suivant. D’où l’idée d’une nouvelle technique de sélection : les fontaines dites « sans contact ». On peut choisir deux procédés : les fontaines à pédales – qui permettent de choisir sa commande en pressant sur la pédale correspondante avec ses chaussures – et les fontaines à activation en mains libres grâce à un capteur photo-électrique  – le patient opte pour sa boisson en approchant sa main à faible distance de la fontaine. Nous approfondirons le sujet dans un prochain article. Le plus important est d’être conseillé par un vrai professionnel.

Fontaine à eau : choisir un bon prestataire pour les Ehpads

Disposer d’une fontaine en Ehpad, en foyer-logement ou dans tout établissement médicalisé c’est bien. Etre sûr de son bon entretien, c’est encore mieux. S’il est parfaitement formé à ces techniques précises, votre responsable maintenance peut s’acquitter de cette mission sans risque. Or l’expérience prouve que ce cas reste rare.  La meilleure solution ? Se tourner vers un professionnel en lequel vous aurez toute confiance. Dans le cadre d’un contrat d’entretien vous devez donc pouvoir exiger une intervention rapide en cas de panne. Vérifiez aussi  le prix de ces interventions dans les termes du contrat. Sont-elles facturées ? Votre interlocuteur vous fournit-il les filtres ou devez-vous les payer en sus ? Le prestataire auquel vous faites appel rechigne à se déplacer pour analyser votre projet ? Ce n’est pas bon signe. Car, dans l’idéal, il se doit aussi de vous fournir des références, des conseils pour adapter votre organisation à la mise en place des fontaines à eau. Et faire montre d’une maîtrise solide de la réglementation de l’eau en milieu hospitalier. Vous avez besoin de plus d’informations pour équiper votre Ehpad en Moselle, Meurthe et Moselle et Bas-Rhin ? C’est ici

L'article vous a plu

Partager sur les réseaux sociaux

Comment (1)

  • robert 4 décembre 2021 Répondre

    Article intéressant, qui me donne beaucoup d’idées… Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *